Comprendre la relation entre le chat et sa litière.

Un visuel très bien fait pour interpréter au mieux les problèmes de litière que le chat peut rencontrer.

chat-litiere

En reprenant chaque dessin dans l’ordre, j’y apporte quelques éclairages :

chat-pipi-veterinaireLorsqu’on est confronté à un problème de pipi hors de la litière, le premier réflexe à avoir est de consulter un vétérinaire.  La cystite et l’infection urinaire sont fréquentes chez le chat et l’apparition d’une malpropreté peut en être le signal. Pour empêcher ce genre de désagrément, le chat doit boire en quantité suffisante. Certains préféreront boire au robinet. Pour en savoir plus, voici un article qui aide à comprendre la façon dont le chat aime se désaltérer.

litiere-bacSi vous avez plusieurs chats, ils aimeront avoir chacun leur litière. Le partage ne se fera pas systématiquement entre les chats, mais cela leur permettra d’avoir le choix. J’ai pu constater chez certaines personnes des distributions étonnantes : les deux chats avaient sélectionné une litière pour le pipi et l’autre pour les crottes.

bac-sans-couvert-litiereLa boîte doit être assez spacieuse pour que le chat puisse choisir sa position. Pour le couvercle, cela dépendra de ses habitudes. Je sais par expérience que les chatons n’aimeront pas les couvercles avec une porte, car celle-ci se referme brutalement sur leur derrière comme s’ils recevaient une fessée.

litiere-sale

Nul besoin de s’étendre sur le sujet. Les chats n’aimeront pas faire leurs besoins dans une litière sale ou qui sent mauvais.

emplacement-litiere

C’est un point très important. Il faudra parfois essayer plusieurs endroits avant de trouver le bon. Quelques conseils tout de même : ne pas la placer dans la même pièce que la nourriture et dans un lieu calme. Le chat aimera faire ses besoins à l’écart ; loin du bruit et des regards.

materiau-litiere-agglomeranteBien choisir la matière que constitue la litière de son chat n’est pas toujours évident. Il y en a plusieurs sortes : les litières minérales, en silice, végétales etc.. Il y a également les litières agglomérantes ce qui signifie que les liquides forment des petits paquets faciles à retirer. Les litières parfumées sont en général déconseillées, car le chat est beaucoup plus sensible aux odeurs que nous et ce sera trop pour lui. Chaque chat est différent et il faut en essayer parfois plusieurs pour trouver la bonne. Je trouve personnellement que les litières agglomérantes sont très efficaces. Les litières végétales et naturelles agglomérantes constituent un très bon choix lorsqu’elles ne sont pas trop chères.

Si les problèmes de malpropreté perdurent. Mon conseil est de consulter un comportementaliste qui se déplacera chez vous pour regarder avec attention l’environnement du chat. Mais surtout, ne vous découragez pas car il faut s’armer de patience avec nos amis les chats !

Et vous ? Pour quel type de litière avez-vous opté ? Avez-vous écouté votre chat ? Au plaisir de vous lire.

Publicités

2 réflexions sur « Comprendre la relation entre le chat et sa litière. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s